Repères du 27/11/15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Repères du 27/11/15

Message par bastiencastéran le Dim 29 Nov - 17:40

Repères du 27/11/15

→ N'oubliez de demander la feuille 2/2 à la prof au prochain cours !

1959 : S de Beauvoir (début du féminisme) le 2e sexe. « on ne naît pas femme, on le devient. »
C'est la société, culture, civilisation qui nous fabrique.
Prise de conscience que l'être humain peut devenir tout ce qu'il veut, le seul obstacle c'est le regard des autres. Capacité d'acceptation de ce regard où il faut être lucide. L'être humain est libre. Réflexion théorique.
1959 : J Genet journal d'un voleur. Orphelinat, mauvais traitements, enfant maltraité.
Les marginaux ont droit à une existence sensible. Un voleur est un être humain. Questionnement sur l'Humanité.
1949 : G Bataille la part maudite. Grand philosophe.
→ Années 50 : grand raisonnement autour de l'Homme, de la société... Tenir compte des femmes, des marginaux, des criminels qui sont aussi l'Humanité.

Sartre et Camus : famille de l'engagement.
Genet et Beauvoir : famille humaniste.
Gracq et Vian : se retire de la réalité.

J Gracq la littérature à l'estomac. 1948. Il ne sert à rien de se battre pour une cause, la littérature ne doit pas servir une cause. Le plus important, c'est la production artistique. La littérature n'est pas au service de l'Homme.
B Vian l'écume des jours. 1947. La réalité existe de moins en moins. « je créé de la poésie, des images ».
A Gide, prix Nobel. 1947. Moins engagé dans les luttes historiques. Exploration de l'être humain (en commençant par lui).

Émergence du mal absolu → gouvernement totalitaire écrasant tout ceux qui ne sont pas comme lui.
Réaction à cette confrontation :
1943 : CNE (Comité National des Écrivains). Groupe d'écrivains résistants. Punir, épurer la littérature nationale des écrivains qui ont collaboré avec les nazis. À la fin de la guerre. Liste d'écrivains interdits de publications, livrer ces écrivains aux forces de police punitives.
R Brasillach, exécuté en 1945 (collaborateur) et suicide de D Larochelle en 1944 (lorsqu'il s'est fait arrêté) → moment lucide, réactions.
1946 : A Camus ni victimes ni bourreaux, article publié après la mort de Brasillach. « on vit dans une société qui légitime le meurtre ». Le meurtre est donc justifié. Deux questions à se poser : est-ce que l'on veut être tué violemment ? Est-ce que l'on veut tuer violemment ? Ceux qui répondent non à ces deux questions veulent une société dans laquelle il n'y aura pas ça. Une société qui ne légitimera pas ces pratiques. Sans être une utopie même si chaque idéologie est une utopie. Une idée comme les autres qui doit être protégée, défendue comme les autres.

Entre 1940 et 1943, les écrivains -chacun dans leur coin- ont inventé une manière d'éviter la guerre. On peut inventer d'autres relations, mondes...
A de St Exupéry le petit prince. 1943. (encore le livre le plus lu au monde). Utopie. Départ vers le rêve.
Vercors l'étranger. 1942. L’Homme qui ne réfléchit pas (ici commet un meurtre) devient un danger. Le regard des autres fabrique un meurtrier mais ne résout rien.

Attitudes de résistance :
P Seghers les poètes casqués 1940 et les éditions de minuit 1942.

bastiencastéran

Messages : 2
Date d'inscription : 29/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum